News & Reviews
Select Source

 

”Ce sont toujours les traumatismes qui parlent dans votre

Invitée de ”Livre Paris 2018”, la romancière et journaliste turque Asli Erdogan publie en français son premier roman ”L’Homme coquillage”. Exilée à Francfort, elle est accusée de ”propagande terroriste” et encourt la ”réclusion aggravée” en Turquie. Un entretien entre littérature et politique.

Romancière, journaliste turque, elle vit en exil à Francfort depuis l’automne dernier dans l’attente du verdict de son procès prévu pour début juin. Accusé de « propagande terroriste », elle encourt la peine de « réclusion aggravée ».

La prison, elle l’a connue, en 2016, et elle en a fait avec le sentiment d’enfermement la matière de nombre de ses romans, dont Le Bâtiment de pierre (Actes Sud). Elle est à Paris pour de multiples (bonnes) raisons : elle a reçu hier les insignes de chevalier des Arts et des lettres des mains de notre ministre de la Culture, elle est l’invitée du salon du livre ce weekend et sa maison d’édition française fait paraître en français son premier roman, écrit il y a vingt—cinq ans, L’Homme coquillage (Actes Sud).

Elle nous parle de littérature, de physique, des femmes et de la situation politique de son pays.

https://www.franceculture.fr/emissions/linvite—culture/asli—erdogan

17.03.2018
france culture


 

News&Reviews Biography Books Photos About     Contact Home Page
Design by medyanomi